Qui sommes nous ?

LA MAISON DES JEUNES ET DE LA CULTURE DE SAINT SAULVE, UNE ASSOCIATION D’EDUCATION POPULAIRE*…

MJC Espace Athena Saint SaulveLa Maison des Jeunes et de la Culture de Saint-Saulve est une association (loi 1901). Elle a été créée en 1969 avec le soutien de la municipalité, en réponse à une demande exprimée par un grand nombre de jeunes de la commune. Elle occupe d’abord une grange, puis un local préfabriqué, avant de s’installer dans les locaux de l’Espace Athéna, en 1996. Depuis, la MJC assume la «mission permanente d’éducation et d’action culturelle pour tous» que lui a confiée la municipalité, dans le cadre de ses ateliers et activités associatifs, mais également d’une délégation de gestion de la programmation culturelle de l’Espace Athéna. La MJC est en particulier à l’origine du festival de chanson française A Travers Chants depuis 1992.

Affliée à l’Union Régionale des MJC du Nord Pas-de-Calais, la MJC de Saint-Saulve adhère au projet et aux valeurs d’éducation populaire. Indépendante, laïque et ouverte à tous, elle constitue un espace d’activités artistiques et culturelles, mais aussi d’apprentissage de la citoyenneté, de pratique du débat et de la démocratie.
«La Maison des Jeunes et de la Culture, qui constitue un élément essentiel de la vie sociale et culturelle d’un territoire de vie… (elle) offre à la population, aux jeunes comme aux adultes, la possibilité de prendre conscience de leurs aptitudes, de développer leur personnalité et de se préparer à devenir les citoyens actifs et responsables d’une démocratie vivante» (Article 2 des statuts – extraits).

Adhérer à la MJC, c’est partager son projet et ses valeurs. Adhérer permet de participer aux activités de la MJC, mais aussi, en s’impliquant dans sa vie associative et culturelle, de devenir acteur de la vie locale, en tant que bénévoles ou en devenant membre de son Conseil d’Administration. L’association MJC constitue un espace où chacun peut s’enrichir et s’épanouir, mais aussi (dès l’âge de 16 ans) faire l’apprentissage de l’action collective, de la « cogestion » et de la démocratie avec les autres adhérents, les élus locaux, ses partenaires, ses animateurs bénévoles et salariés. C’est en cela que les MJC ont l’ambition d’être des écoles de l’engagement citoyen…

* La MJC de Saint-Saulve est agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, en qualité d’association de Jeunesse et d’Education Populaire depuis 1971.


 

Qu’est ce qu’une MJC ?

Les Maisons des Jeunes et de la Culture sont des associations laïques qui sont donc régies par la loi de 1901.
Elles sont des services publics d’éducation populaire permanente.
Elles sont reconnues par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.
Une association est une convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun d’une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans un but autre que de partager des bénéfices. (Article premier de la loi du 1er juillet 1901).

Donc :
· Un but commun entre les membres,
· Une permanence dans l’activité poursuivie,
· Un but autre que de partager des bénéfices.

Un principe : la laïcité ouverte:
Le principe de laïcité fait de la MJC une association ouverte à tous qui refuse toutes les formes de rejet et d’exclusion. Au sein de la MJC, la confrontation d’idées, de pratiques et d’engagement devient une source d’enrichissement mutuel.

Une association d’éducation populaire:
L’éducation populaire est l’ensemble des moyens qui permettent de donner à tous les hommes l’instruction et la formation nécessaires, afin qu’ils deviennent des citoyens aptes à participer activement à la vie publique. Il s’agit de donner au citoyen l’accès tout à la fois à la culture et à l’expression culturelle.

A quoi sert une MJC ?
– Permettre à chacun : enfant, adulte, de s’épanouir par le loisir, la création, la formation, l’échange, la réflexion ou le dialogue.
– Etre ainsi un lieu de qualification personnelle, sociale, culturelle et même professionnelle.
– Etre un espace public de démocratie et de citoyenneté républicaine par la mise en place régulière d’animations, de débats, d’expositions, de projets au service de la population.